fermer


    Questo sito è protetto da reCAPTCHA. Si applicano le norme sulla Privacy e i Termini del servizio di Google.

    Jadis colonisée par les Grecs…

    La Grande-Grèce

    La Grande-Grèce est l’aire géographique de la péninsule italienne méridionale, jadis colonisée par les Grecs à partir du VIIIe siècle avant J.C. Le terme Grande Grèce se réfère ainsi à la population et la civilisation, plutôt que à une entité territoriale e politique.

    Dans les villes de la Grande-Grèce, se développèrent rapidement le commerce, l’agriculture et l’artisanat. Le commerce fut immédiatement un canal d’échange idéal avec les Grecs venant de la métropole, qui importèrent aussi bien du blé que des produits manufacturés, ainsi que des œuvres littéraires, du marbre, etc. Les colonies entrèrent aussi en contact avec les Carthaginois, qui cependant se révélèrent rapidement d’être de redoutables ennemis.

    L’art, la littérature et la philosophie de la métropole grecque influencèrent de façon décisive la vie de la colonie. En Grande-Grèce, l’on portait beaucoup d’attention à la culture. Il suffit de penser que dans les cités se rajoutèrent un taux d’ingénierie, d’instruction, et de culture, égal à celui de la métropole. Les colonies grecques après avoir soumis la population indigène, établirent des bibliothèques et des centres d’études qui formèrent les philosophes, littéraires, mathématiciens et médecins les plus habiles.

    Crotone fut une colonie de la Grande-Grèce qui fut fondée entre 740 et 718 avant J.C., dans la première période de la première guerre messénienne, dans un lieu positionné entre l’embouchure de la rivière Esaro et le cap Lacinio. A cet emplacement fut érigé plus tard le temple d’Hera Lacinia qui faisait office de sanctuaire, de banque, de centre d’informations, de centre de détente et de repos pour les navigateurs. Ce furent les Achées qui fondèrent la ville, attirés par ce site enchanteur et la certitude de pouvoir en tirer profit.

    Crotone, fondée par les Achées, devint une cité, à l’exemple de l’organisation parfaite de toutes les autres cités grecques, suivant en tout l’ordre juridique ainsi que la tradition des institutions helléniques. Le territoire de la fondation était constitué d’un cap qui formait un port double, l’unique emplacement pour les navigateurs qui voyageaient de Taranto à la Reggio de Calabre, et vice-versa. Au VIe siècle, la ville était réputée pour son climat sain, ses campagnes fertiles, la beauté des femmes, ses médecins exceptionnels, parmi lesquels Democede, qui devint le médecin attitré de l’empereur Dario. Crotone était aussi réputée pour ses athlètes extrêmement forts, dont le multiple champion olympique Milone fut le symbole.

    La venue de Pythagore fut favorable à la prospérité de l’athlétisme à Crotone. D’ailleurs, le réputé philosophe n’a pas négligé dans ses études la santé du corps. A Crotone, Pythagore fonda avant tout l’école pythagoricienne, à travers laquelle il instruisit les jeunes à la musique, à la philosophie et naturellement aux mathématiques.